Les labos américains, par la fiscalité alléchés, se ruent sur leurs homologues britanniques et irlandais

Actualité

Defiscalisation / Actualité 491 Views comments

AbbVie, installé à Chicago, propose de racheter le britannique Shire pour 53,7 milliards de dollars.

Comments